30 septembre 2013

What the FAQ !

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×

Pour qui?

Pour vous. Il suffit d’avoir envie d’un site pour en avoir un. C’est évidement plus utile si on a quelque chose à partager, à présenter.

Quel type de site choisir?

Inutile de s’encombrer d’un site énoooorme dont on ne sait prendre soin. Je conseille souvent de faire un petit site et de le faire évoluer par la suite, si les besoins s’en font ressentir.

Quels sont les différents types de site à envisager?

Selon l’objectif attendu du site, on se tournera vers tel ou tel type.
Pour vous aiguiller, voici un petit éventail de ce qu’il me plaît de créer:

  1. Carte de visite: mini-site vers lequel vous dirigez vos contacts pour qu’ils retrouvent facilement vos coordonnées et un rapide descriptif de votre activité. Ce site est semblable à une carte de visite papier, mais celle-ci est interactive et tout le monde peut mettre la main dessus très facilement.
  2. Site vitrine: pour rester dans la comparaison avec le support papier, celui-ci, plus complet que la carte de visite, présentera les mêmes informations que dans un folder ou une brochure. On y retrouvera d’avantage de produits phares. On jouera sur le changement, dès la page d’accueil, en mettant en avant les promotions; des actions temporelles; un agenda d’activités; etc. Il peut aussi  présenter une asbl ou une entreprise plus en profondeur.
  3. Site photos: il existe de nombreuses façons de partager ses créations sur le web. Avoir son propre site album permet de se démarquer, d’affirmer son indépendance et/ou son professionnalisme. Avis aux artistes!
  4. Site d’association: on choisira un site vitrine ou un site plus étoffé selon diverses rubriques à présenter et selon les desseins et activités de l’association.
  5. Site de vente en ligne / e-commerce : je n’en ai jamais créé. Cela me tente assez mais l’aventure n’est pas à l’ordre du jour.

D’autres types de sites existent. Nous pourrions presque dire qu’il en existe un pour chaque site. Peut-on faire ceci ou cela sur votre site? Oui, on peut tout faire! C’est pourquoi mon énumération s’arrête ici. Ma liste est non exhaustive et je reste ouvert aux nouvelles expériences.

Comment payer?

Mon métier n’est pas webmaster. Je suis employé dans une asbl liégeoise dont l’objet n’a aucun rapport avec mon activité extra-professionnelle. Si je ne passe pas par l’asbl SMart(1), c’est donc sans contrat ni facture que je travaille, mais toujours dans la légalité grâce à différents systèmes adaptés: en RPI(2), par volontariat rémunéré(3), en échange de compétence (troc), autre?

  1. SMart est une asbl de gestion de contrats pour les artistes (entre autres). Elle me permet de facturer mes prestations avec un numéro de TVA.
  2. Volontariat rémunéré: adapté aux associations de faits et aux asbl. Pour connaître les plafonds de cette année, rendez-vous sur www.volontariat.be/legislation-volontariat.html

Prix du devis?

Rencontrons-nous, ça ne vous coûtera rien.
Contactez-moi, c’est facile.
Contact

Combien coûte un site web?

Trop de critères rentrent en ligne de compte pour établir un plan tarifaire unique. Combien coûte une semaine de vacances? Comme pour budgétiser votre voyage, il faut connaître beaucoup de détails pour que le webmaster puisse avancer une fourchette de prix. A l’inverse, selon votre budget, je peux vous dire ce qui vous est accessible.

Qui fait quoi?

Quand vous me confiez votre projet, c’est à vous de me fournir le contenu. Je m’occupe de la structure et de l’emballage du site.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Email -- 0 Flares ×

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *